La rubrique Coeur et Sante de Distrimed.com avec la Federation Francaise de Cardiologie

Le materiel medical sur le net

QUE FAIRE FACE A UN COUP DE CHALEUR ?

1) DEFINITION :

Un séjour prolongé dans une atmosphère surchauffée peut provoquer des troubles importants de la santé, allant de l'épuisement au coup de chaleur proprement dit.

Un coup de chaleur correspond à une élévation de la température du corps au delà de 40°C. Il peut survenir très vite chez les nourrissons et les personnes âgées en période de grosse chaleur, mais aussi chez les sportifs qui ne compenseraient pas les pertes d'eau dues à leur transpiration. Le coup de chaleur (qui peut être mortel) doit être soigné rapidement pour qu'il ne persiste pas de séquelles neurologiques.

2) LES SYMPTÔMES :

La victime souffre d'une forte fièvre et de pertes de conscience.
Elle est sujette à des vomissements, des nausées, au délire, voire à des convulsions.
Sa peau est chaude et sèche (elle ne transpire pas).
Ses pupilles sont dilatées.

3) LE TRAITEMENT :

Alertez ou faites alerter les secours (15 Samu ou 18 Pompiers).
Amenez la victime dans un endroit frais et bien aéré.
Déshabillez la ou desserrez ses vêtements.
Immergez la dans de l'eau froide, pour faire baisser sa température corporelle ou appliquez lui sur la tête, la nuque et les bras des serviettes mouillées (veillez à les renouveler régulièrement).
Si la victime est consciente, faites-lui boire de l'eau fraîche.
Si la victime est inconsciente, mettez-la en position latérale de sécurité.

4) QUELQUES PRECAUTIONS ELEMENTAIRES :

Ne laissez jamais un bébé, même pour quelques minutes, dans une voiture au soleil.

Ne laissez jamais un bébé trop longtemps en plein soleil.

Ne laissez pas les enfants jouer dans des locaux mal aérés et surchauffés.

Portez des vêtements légers pendant les périodes de grosses chaleurs.

Evitez de trop couvrir les enfants.

Abritez vous à l'ombre dans des lieux bien ventilés.

Hydratez vous bien avant et pendant des exercices physiques intenses et prolongés, et même en l'absence d'exercice physique.

Evitez les boissons alcoolisées (elles aggravent les pertes d'eau et de sel par les urines).

Attention ! les conseils ci-dessus ne remplacent pas une formation au secourisme dispensée par un organisme agréé ou une association habilitée (Croix Rouge, Protection Civile,...). Seule une telle formation vous permettra de pratiquer le secourisme avec un maximum d'efficacité et de sécurité.

Avec nos remerciements aux Sapeurs Pompiers de MEURSAULT

Decouvrez notre gamme de materiel de secours et de premiere urgence dans notre boutique