La rubrique Coeur et Sante de Distrimed.com avec la Federation Francaise de Cardiologie

Le materiel medical sur le net

QUE FAIRE FACE A LA DETRESSE PSYCHOLOGIQUE
DES RESCAPES D'UN ACCIDENT OU D'UNE AGRESSION ?

1) DEFINITION :

Même s'ils n'ont aucune lésion physique, les rescapés et les témoins d'un accident ou d'une agression ont souvent besoin d'un soutien.

Un accident ou une agression peuvent engendrer un choc psychologique, une souffrance psychique induite par le bouleversement brutal de l'équilibre dans lequel nous vivons. Ce choc psychologique concerne aussi bien les victimes elles mêmes que les témoins et les sauveteurs. C'est une réaction normale de notre psychisme à des évènements inhabituels.

Afin d'éviter les séquelles à long terme sur le plan psychique, il est important que ces personnes se sentent écoutées, comprises et entourées.

2) LE TRAITEMENT :

Si la personne exprime de façon plus ou moins cohérente ce qu'elle a vécu ou si elle manifeste le besoin de communiquer, contentez vous d'être attentif et à l'écoute.

Si la personne se tait et ne souhaite ni parler, ni bouger, il ne faut pas la forcer. Respectez son mutisme et ne la pressez pas de questions.

Manifestez lui votre présence et votre soutien en lui parlant doucement pour la réconforter.

Un geste simple comme tenir une main, ou un échange de regards peuvent énormément contribuer à soulager une souffrance psychique.

Attention ! les conseils ci-dessus ne remplacent pas une formation au secourisme dispensée par un organisme agréé ou une association habilitée (Croix Rouge, Protection Civile,...). Seule une telle formation vous permettra de pratiquer le secourisme avec un maximum d'efficacité et de sécurité.

Avec nos remerciements aux Sapeurs Pompiers de MEURSAULT

Decouvrez notre gamme de materiel de secours et de premiere urgence dans notre boutique