Le materiel medical sur le net

Accueil » LES GESTES QUI SAUVENT
Retour au sommaire des gestes d'urgence

COMMENT FAIRE UNE REANIMATION
CARDIO-PULMONAIRE ?


1) DEFINITION :

Une réanimation cardio-pulmonaire (ou RCP) associe les compressions thoraciques (plus connues sous le terme de massage cardiaque) et une ventilation artificielle (la respiration artificielle).

2) LE BOUCHE A BOUCHE :

Placez la victime sur le dos, sur un plan dur, si elle n'est pas déjà dans cette position.

Réalisez 30 compressions sur la moitié inférieure du sternum chez l'adulte et 5 chez l'enfant et le nourrisson (voir nos fiches sur le massage cardiaque de l'adulte et le massage cardiaque de l'enfant et du nourrisson pour les détails sur les techniques de compression).

Après les compressions replacez la tête de la victime en arrière, élevez le menton et réalisez 2 insufflations efficaces (c-à-d que la poitrine de la victime doit se soulever à chaque fois que vous soufflez) chez l'adulte, 1 chez l'enfant et le nourisson (voir notre fiche sur la technique du bouche-à-bouche ou du bouche-à-nez).

Replacez sans délai les mains sur la moitié inférieure du sternum et réalisez une nouvelle série de compressions de la poitrine. Continuez ainsi en alternant 30 compressions de la poitrine avec 2 insufflations chez l'adulte, 5 compressions avec 1 insufflation chez l'enfant et le nourrisson.

La fréquence des compressions sternales doit être de 100 par minute, quel que soit l'âge, associée à 8 à 10 insufflations efficaces.

Poursuivez les manoeuvres de réanimation et surveillez leur efficacité.

Tous les 5 cycles de 30 compressions et 2 insufflations chez l'adulte (10 cycles de 5 compressions et 1 insufflation chez l'enfant et le nourrisson), interrompez les manoeuvres de RCP pour rechercher la présence de signes de circulation (comme la survenu de toux ou de mouvement de la victime, ou la reprise de sa respiration). Cette recherche ne doit pas durer plus de 10 secondes.

  • Si les signes de circulation, dont la respiration, sont présents, installez la victime en position latérale de sécurité et surveillez en permanence sa respiration. Si la respiration s'arrête de nouveau, ou en cas de doute, remettez la victime sur le dos et recommencez la RCP.
  • Si les signes de circulation sont absents, poursuivre la RCP et ainsi de suite jusqu'à l'arrivée des secours.

Attention ! les conseils ci-dessus ne remplacent pas une formation au secourisme dispensée par un organisme agréé ou une association habilitée (Croix Rouge, Protection Civile,...). Seule une telle formation vous permettra de pratiquer le secourisme avec un maximum d'efficacité et de sécurité.
Avec nos remerciements à l'Observatoire National du Secourisme pour l'utilisation de ses images et la reprise de certains passages du guide de formation aux premiers secours.
Decouvrez notre gamme de materiel de secours et de premiere urgence dans notre boutique
Le materiel medical

A propos de votre santé

Les gestes d'urgence

Petites annonces médicales

La rubrique coeur et santé

Les maisons de retraite

Les sites sur la santé