Vente de materiel medical sur le net

Maison fondée en 1989
Rechercher votre materiel medical
fermer

LES ECG

Un electrocardiogramme est un enregistrement des phénomènes électriques qui accompagnent l'activité musculaire cardiaque. C'est l'electrocardiographe, ou ecg , qui enregistre et transcrit cette activité sur une bande de papier millimétré ou sur un écran. L’électrocardiographe enregistre l’activité électrique cardiaque au moyen de dix électrodes posées sur le corps du patient : une sur chacun des 4 membres (électrodes périphériques) et six autres disposées sur le thorax (électrodes précordiales).
L'analyse d'un electrocardiogramme permet de détecter d'éventuelles anomalies du rythme, des pathologies musculaires ..., c'est donc unformidable outil de diagnostic, indispensable en cardiologie, réanimation et même en médecine générale.

Il existe de nombreux electrocardiographes, qui se différencient principalement par :
leur nombre de pistes : On trouve des ecg 1 piste, 1-3 pistes , 3-6 pistes et 3-6-12 pistes. Globalement ces appareilsfont tous la même chose (ils fournissent un ecg standard à 12 dérivations) ; la différence tient au nombre de tracés imprimés simultanément. Par exemple un ecg une piste imprimera les douze dérivations les unes après les autres, tandis qu'un ecg 1-3 pistes pourra faire la même chose, ou imprimer les douze dérivations trois par trois (d'ou un gain de temps non négligeable).

le nombre d'électrocardiogrammes mémorisés : Certains modèles ne conservent pas les résultats en mémoire (une foisl'electrocardiographe éteint, les données sont perdues) ; d'autres peuvent stocker plusieurs dizaines, voire milliers de mesures. Cette capacitépeut parfois être augmentée (comme sur certains modèles Nihon Kohden) par des cartes mémoires (en option).

l'analyse / interprétation des résultats : Cette analyse / interprétation (disponible ou non en fonction des modèles) est une aide qui apporte des précisions sur le diagnostic. Elle se base sur des algorithmes analytiques validés avec la base de données internationale CSE (common standards for Electrocardiography). Cette analyse / interprétation, très utile dans le cas d'interprétations difficiles n'est cependant qu'une aide au diagnostic et elle ne doit pas se subtituer au médecin.
Il existe encore de nombreuses options (mesure / calcul des paramètres ; détection d'arythmies ; connexion à un ordinateur, etc ...) pour vouspermettre de trouver l'électrocardiographe adapté à vos besoins.

La plupart des ecg permettent d'enregistrer les mesures en mode manuel ou en mode automatique.
Le mode automatique avec mémorisation permet l'acquisition simultanée des 12 dérivations en 10 secondes. La mémorisation rapide du signal permet de réduire les probabilités d'interférence électromagnétiques, de tremblement musculaire et les dérives dues au mouvement du patient. Le signal ainsi obtenu peut être réédité à la demande, avec la possibilité de modifier les paramètres d'enregistrement (gain, vitesse de défilement ..)
Le mode manuel est très utile pour la surveillance spécifique d'un trouble localisé sur une dérivation ou un groupe de dérivations. Un exemple classique d'utilisation d'un electrocardiographe en mode manuel est de faire un DII long (surveillance de la dérivation DII sur une longue période).