Distrimed
Vente de matériel médical depuis 1989
Pour le professionnel et le particulier
fermer

FRAIS DE PORT : 5,90€ seulement !
(pour la France métropolitaine)

Livraison offerte à partir de 99€ d'achat

Conseils et commandes 04 94 23 30 20

FILTRER LES PRODUITS
FILTRER LES PRODUITS   

Désinfection - nettoyage des dispositifs médicaux

Professionnels de santé et particuliers, dans cette rubrique nous vous proposons une sélection de produits destinés au nettoyage et à la désinfection des dispositifs médicaux et du petit matériel médical réutilisable.

Quels types de produits proposons nous ?

Nous vous présentons des produits sous différentes formes (poudres, liquides concentrés ou dilués, sprays, lingettes) adaptés aux différentes étapes du traitement : prédésinfection, nettoyage et désinfection.
Pour en savoir plus sur les produits de désinfection et de nettoyage des instruments et comment les choisir, voir ci-dessous.

Pourquoi nettoyer et désinfecter les dispositifs médicaux et le petit matériel médical réutilisable ?

Le matériel médical et les dispositifs médicaux souillés abritent de nombreux micro-organismes potentiellement pathogènes (bactéries, virus ...). En l'absence de tout traitement, ces organismes pourraient être transmis à du personnel de santé, à des patients, ou pourraient également contaminer des objets de l'environnement. Appliquer des régles d'hygiène strictes est donc obligatoire pour assurer la sécurité des personnes et lutter contre les infections croisées.

En quoi consiste le traitement ?

Le traitement requis dépend du niveau de risque infectieux et du matériel médical utilisé. On considère globalement que le critère principal de classification est la nature du tissu avec lequel le dispositif va entrer en contact lors de son utilisation. On distingue trois niveaux de risque :

Un niveau non-critique pour le matériel entrant en contact avec le peau intacte du patient, ou sans contact avec le patient. Cela concerne par exemple les tensiomètres, stéthoscopes, marteaux à réflexes, matériel de pesée etc ... Le risque infectieux est bas et une désinfection de bas niveau suffit. Elle fait appel à des produits ou procédés bactéricides.

Un niveau semi-critique pour le matériel entrant en contact avec des muqueuses ou de la peau lésée superficiellement. Cela concerne par exemple les sondes oesophagiennes, l'instrumentation de pédicurie / podologie, les gastroscopes etc ... Le risque infectieux est médian et requier une désinfection de niveau intermédiaire. Elle fait appel à des produits ou procédés bactéricides, fongicides, virucides, tuberculocides et, le cas échéant mycobactéricides.

Un niveau critique pour le matériel introduit dans le système vasculaire ou dans une cavité ou tissu stérile quelle-que-soit la voie d'abord. Cela concerne par exemple l'instrumentation chirurgicale, le matériel de biopsie , les arthroscopes etc ... Le risque infectieux est haut et nécessite une stérilisation ou à défaut une désinfection de haut niveau. Elle fait appel à des produits ou procédés bactéricides, fongicides, virucides, mycobactéricides et sporicides.

Le matériel médical et les dispositifs médicaux souillés doivent passer une série d'étapes indispensables dont chacune répond à des objectifs précis. La qualité de réalisation de chacune de ces étapes conditionne l'efficacité de la procédure dans son ensemble, donc la qualité du résultat final.

En fonction du type de désinfection à réaliser (bas niveau, niveau intermédiaire ou haut niveau) le nombre et la nature des étapes peut changer, mais on retrouve globalement une phase de pré-traitement, une phase de nettoyage et une phase de désinfection intercalées de phases de rinçage.

La phase de pré-traitement est réalisée aussitôt après utilisation des dispositifs. Elle a pour objectif de faciliter la phase ultérieure de nettoyage, en éliminant les souillures protéiques (pus, sang, sécrétions) avant qu'elles ne sèchent. Elle vise également à diminuer la population microbienne dès la première étape de traitement du matériel, pour protéger le personnel lors de la manipulation d'objets souillés et éviter la contamination de l'environnement.

La phase de nettoyage a pour objectif d'éliminer les salissures (notamment les matières organiques) et de réduire simultanément le nombre de micro-organismes présents.
En fonction des dispositifs concernés, le nettoyage peut être réalisé à la main ou en machine et être éventuellement répété. Il conjugue des actions mécaniques (brossage, écouvillonnage ...) chimiques et des rinçages / séchages. Sa réalisation correcte est indispensable pour éviter la formation du biofilm et permettre une désinfection efficace.

La phase de désinfection a pour objectif de détruire les micro-organismes ou de réduire leur nombre à un niveau acceptable.
Pour les produits thermosensibles, elle va consister en une désinfection à froid. Pour les autres en une stérilisation par chaleur sèche, à la vapeur d'eau ou chimico-thermique.

Quels types de produits utiliser ?

Avec les nouveaux produits nettoyants et pré-désinfectants comme l'Aniosyme DD1, l'Hexanios G+R, l'Anios Clean Excel D, le Clinalkan, l'Alkazyme etc ... les phases des pré-traitement et de nettoyage des dispositifs médicaux immergeables sont souvent combinées. Ces dispositifs sont placés dans des machines automatiques ou des bacs de trempage pendant des durées précises dépendant des produits utilisés et des résultats recherchés.

La désinfection des dispositifs médicaux immergeables se déroule de façon similaire dans des machines automatiques ou des bacs de trempage, mais les produits utilisés sont des désinfectants à froid comme le Steranios 2%, l'Anioxyde 1000, l'Alkacide ...

Pour certains instruments non-immergeables et non-invasifs (comme les tensiomètres, marteaux reflexes, capteurs de pression ...), l'immersion est remplacée par l'utilisation de lingettes désinfectantes imprégnées comme les lingettes Aseptonet, les lingettes Wip'Anios ou les lingettes Septalkan. Ces lingettes sont parfois recommandées en complément d'une désinfection par immersion par exemple pour l'essuyage des gaines d'endoscopes avant immersion. Il est également possible d'utiliser des spray comme Surfa'Safe.

Pour choisir entre plusieurs produits aux indications voisines, il faut se baser sur leurs propriétés microbiologiques (bactéricides, virucides, ...) et sur les temps de contact nécessaires. Il faut également considérer leur facilité d'utilisation, car certains se présentent sous forme de poudre, en solution concentrée, en solution prête à l'emploi, en solution à activer ... Il ne faut pas non plus négliger l'aspect économique et regarder (en particulier pour les poudres, les solutions concentrées et les lingettes) les volumes et quantités utiles.

Quel-que-soit votre besoin, vous trouverez chez Distrimed les produits de nettoyage et de désinfection des instruments des plus gandes marques (Anios, Steridis, Alkapharm ...) qu'il vous faut au meilleur prix.

Pourquoi préférer Distrimed ?

Contactez-nous

Du lundi au jeudi de 8h à 18h.
Le vendredi de 8h à 17h.

04 94 23 30 20 ou par mail

Grands comptes

Hôpitaux, cliniques, collectivités,
administrations, entreprises...

Demandez un devis

Inscrivez-vous à la newsletter

Offres exclusives, promotions... Inscrivez-vous !