Distrimed
Vente de matériel médical depuis 1989
Pour le professionnel et le particulier
fermer

FRAIS DE PORT : 4,90€ seulement !
(pour la France métropolitaine)

Livraison offerte à partir de 99€ d'achat

Conseils et commandes 04 94 23 30 20

COMMENT UTILISER UN TENSIOMÈTRE MANUEL OU ÉLECTRONIQUE

PREPARER LA PRISE DE TENSION

La tension artérielle varie en permanence. Pour qu'elle soit mesurée dans de bonnes conditions, il est nécessaire que la personne soit détendue et installée confortablement. Il faut également veiller à ce qu'elle n'ait pas consommé d'alcool ou de café, mangé fumé ou fait du sport avant la mesure. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre faq.

PRENDRE LA TENSION AVEC UN TENSIOMÈTRE MANUEL

La prise de tension avec un tensiomètre manuel (manopoire ou manobrassard) nécessite l'utilisation d'un stéthoscope.

1) Demandez au patient de dénuder son bras gauche et faites le s'assoir sur une chaise ou s'alonger sur un divan.

2) Placez le brassard sur le bras nu et attachez-le à l'aide de sa bande velcro ou de ses sangles. La partie inférieure du brassard doit être placée à environ 2 cm au dessus du plis du coude. Le brassard doit bien tenir, sans pour autant être trop serré (il faut pouvoir passer un ou deux doigts entre le brassard et le bras). La tubulure d'alimentation en air du brassard, doit être placée dans le prolongement de l'artère humérale, vers la paume ouverte de la main du patient. (La recherche de l'artère humérale (ou brachiale) au niveau du pli du coude se fait généralement en utilisant l'index et le majeur accolés pour presser le bas jusqu'à détection du pouls).

A noter : Cette mise en place du brassard est réalisée avec les deux mains, donc si vous utilisez un modèle manopoire et que vous laissez pendre le boitier (contenant la poire et le manomètre) au bout de la tubulure, faites attention à ce qu'il ne subisse pas de choc. Avec un modèle manobrassard, le problème ne se pose pas, car le manomètre (partie la plus sensible de l'appareil) est fixé directement sur le brassard.

3) Placez le pavillon du stéthoscope sur l'artère humérale, au niveau de la saignée du coude et mettez les embouts dans vos oreilles. Le bras du patient doit être déplié sans être tendu ni raidi.

4) Fermez complétement le robinet d'alimentation en air situé sur la poire, mais sans forcer.

5) Gonflez le brassard, en pressant régulièrement la poire, jusqu'à ce que la pression indiquée par le manomètre soit d'environ 180 à 200 mmHg (ou jusqu'à une valeur supérieure de 30 mmHg de la pression systolique du patient, si vous la connaissez). A ce stade, le sang ne passe plus dans l'artère ; aucun bruit n'est audible.

6) Dégonflez, sans tarder, le brassard en ouvrant doucement le robinet d'alimentation en air situé sur la poire (sur certains tensiomètres, le robinet peut être remplacé par une gachette de décompression, jugée plus pratique par certains utilisateurs). La pression du brassard diminue progressivement.
Quand la pression du brassard atteint la valeur de la pression systolique, le sang recommance à circuler et le bruit est audible dans le stéthoscope. La valeur de pression indiquée sur le manomètre à cet instant correspond à la valeur de la pression systolique du patient.
Quand la pression du brassard continue de baisser, différents bruits sont audibles dans le stéthoscope.
Quand la pression du brassard atteint la valeur de la pression diastolique, le sang circule librement, plus aucun bruit n'est audible (silence auscultatoire). La valeur de pression indiquée sur le manomètre à cet instant correspond à la valeur de la pression diastolique du patient.


Tensiomètre manuel : principe de la mesure
7) Retirez le stéthoscope et laissez le brassard se dégonfler complètement.

PRENDRE LA TENSION AVEC UN TENSIOMÈTRE ÉLECTRONIQUE AU BRAS

Mesurer sa tension artérielle avec un tensiomètre électronique au bras est facile :

1) Commencez par dénuder votre bras gauche *. Si vous retroussez votre manche, veillez à ce que le bras ne soit pas comprimé par vos vêtements. Si nécessaire, reirez votre chemise avant la mesure. (* : Le bras gauche est le plus utilisé, mais dans la majorité des cas, vous pouvez prendre la mesure indiféremment sur votre bras gauche ou votre bras droit).

2) Enfilez le bras dans le brassard et serrez fortement celui-ci, de façon à que le tensiomètre tienne bien en place, mais que votre bras ne soit pas écrasé (vous devriez pouvoir glisser deux doigts entre votre bras et le brassard). La partie inférieure du brassard doit être placée à environ 1 à 2 cm au dessus du coude.

Tensiomètre électronique bras, mise en place du brassard au bras gauche

A noter : En fonction du bras utilisé pour la prise de tension et en fonction des appareils, l'orientation du brassard peut varier. Pour une prise de tension sur le bras gauche, le tuyau d'alimentation en air du brassard est généralement centré sur la partie interne du bras et aligné vers le centre de la main gauche. Pour une prise de tension sur le bras droit, ce tuyau est généralement placé à coté du coude.
Une personne sur trois ne mesure pas correctement sa tension en raison d'un mauvais positionnement du brassard ! Il est donc indispensable de vérifier la notice de chaque modèle avant une première utilisation. Pour palier ce problème, certains appareils comme le tensiomètre électronique Omron M7 IT sont dotés de brassards Intelliwrap supprimant quasiment le risque de mauvais positionnement.

Tensiomètre électronique bras, mise en place du brassard au bras droit

3) Asseyez-vous sur une chaise, les pieds posés à plat sur le sol, en gardant le dos droit. Le brassard doit être au même niveau que votre coeur.

Tensiomètre électronique bras, posture correcte

3) Si votre tensiomètre gère les mesures pour plusieurs utilisateurs, sélectionnez l'utilisateur approprié. S'il propose plusieurs modes de mesures (mesure unique, ou mesures multiples), choisissez le mode souhaité.

4) Allumez l'appareil.
Sur la majorité de modèles, l'allumage de l'appareil déclenche automatiquement le gonflement du brassard et le début des mesures après une ou deux secondes.

6) Ne parlez pas et ne bougez pas pendant le gonflage et le dégonflage du brassard.

7) Lisez les résultats, une fois le brassard dégonflé.
Tous les modèles donnent systématiquement la pression systolique, la pression diastolique et le pouls. Ils peuvent également fournir des informations complémentaires utiles comme des moyennes de valeurs, le niveau de tension par rapport aux préconisations de l'OMS, ou encore signaler des arythmies etc ... Certains appareils sont dotés d'un capteur de mouvement qui indique si un mouvement parasite a eu lieu et s'il convient de répéter la mesure.

En cas de résultat inhabituel, patientez quelques minutes avant de procéder à une nouvelle mesure. En cas de doute, consultez votre médecin, mais ne modifiez pas un éventuel traitement sans avis médical.

PRENDRE LA TENSION AVEC UN TENSIOMÈTRE ÉLECTRONIQUE AU POIGNET

Mesurer sa tension artérielle avec un tensiomètre électronique au poignet est particulièrement facile :

1) Asseyez-vous sur une chaise, les pieds posés à plat sur le sol, en gardant le dos droit.

2) Mettez votre poignet* nu dans le brassard et serrez fortement celui-ci, de façon à que le tensiomètre tienne bien en place, mais que votre poignet ne soit pas écrasé (vous devriez pouvoir glisser un doigt entre votre poignet et le brassard). Vérifiez que le brassard ne couvre pas la partie osseuse saillante sur la face externe du poignet (il faut généralement laisser un espace d'environ 1 cm entre la main et le bord du brassard). (* : Dans la majorité des cas, vous pouvez utiliser indiféremment votre poignet gauche ou votre poignet droit).
Sur la plupart des tensiomètre au poignet, le boitier de l'appareil se place sur la face interne du bras (l'inverse d'une montre), mais il arrive qu'il faille le placer sur la tranche du bras ; il est donc utile de bien vérifier la notice de chaque modèle avant une première utilisation.

Tensiomètre électronique poignet, mise en place du brassard

3) Si votre tensiomètre gère les mesures pour plusieurs utilisateurs (comme par exemple l'Omron RS 8), sélectionnez l'utilisateur approprié.

4) Placez le tensiomètre au niveau du coeur, votre main étant ouverte et votre poignet non plié.

Tensiomètre électronique poignet, mettre au niveau du coeur

5) Allumez l'appareil.
Sur la majorité de modèles, l'allumage de l'appareil déclenche automatiquement le gonflement du brassard et le début des mesures après une ou deux secondes. Certains appareils sont cependant dotés d'un capteur qui bloque le gonflage si la position du tensiomètre est incorrecte. Cela permet d'éviter d'obtenir des valeurs de pression qui ne seraient pas fiables.

6) Ne parlez pas et ne bougez pas pendant le gonflage et le dégonflage du brassard.

7) Lisez les résultats, une fois le brassard dégonflé.
Tous les modèles donnent systématiquement la pression systolique, la pression diastolique et le pouls. Ils peuvent également fournir des informations complémentaires utiles comme des moyennes de valeurs, le niveau de tension par rapport aux préconisations de l'OMS, ou encore signaler des arythmies etc ... Certains appareils sont dotés d'un capteur de mouvement qui indique si un mouvement parasite a eu lieu et s'il convient de répéter la mesure.

En cas de résultat inhabituel, patientez quelques minutes avant de procéder à une nouvelle mesure. En cas de doute, consultez votre médecin, mais ne modifiez pas un éventuel traitement sans avis médical.

© Distrimed.com

Pourquoi préférer Distrimed ?

Contactez-nous

Du lundi au jeudi de 8h à 18h.
Le vendredi de 8h à 17h.

04 94 23 30 20 ou par mail

Grands comptes

Hôpitaux, cliniques, collectivités,
administrations, entreprises...

Demandez un devis

Inscrivez-vous à la newsletter

Offres exclusives, promotions... Inscrivez-vous !